Blog The Ark

Malgré la crise, la plupart des PME trouvent du financement

par Cédric Luisier - 31.01.2013

FinancementLes PME continuent de bénéficier de bonnes conditions de financement en Suisse, en dépit de la crise de la dette et de l’impact du franc fort. Selon une enquête du Secrétariat d’Etat à l’économie (SECO), le marché du crédit bancaire fait preuve d’une grande robustesse.

Réalisé en novembre 2012 auprès de 1’002 entreprises, le sondage du SECO montre en particulier l’accessibilité au crédit en Suisse: seules 5% des PME ayant récemment sollicité un crédit bancaire ont vu leur demande rejetée, contre 7% en 2010 et 9% en 2009.

La répartition des sources de financement reste relativement stable. 65% des PME ne disposent pas de crédits bancaires et utilisent uniquement des fonds propres ou d’autres fonds externes comme des prêts de tiers, une part légèrement inférieure à celle de 2010 (68%). Certains crédits bancaires ont changé de mains: 7% des entreprises ont remboursé leurs crédits entre 2010 et 2012. A l’inverse, 6% d’entre elles ont recouru à un crédit durant cette période, alors qu’elles pouvaient s’en passer auparavant.


Levée de fonds : conditions moins bonnes

Malgré ces résultats positifs, la moitié des PME qui ont réalisé une levée de fonds lors des douze derniers mois jugent les conditions de financement moins bonnes que l’année précédente, contre 35% en 2010. Selon elles, cette dégradation se remarque avant tout au niveau de la valeur des prêts et des lignes de crédit, des garanties exigées et des coûts de financement. 16% des entreprises ont subi une augmentation de leurs taux d’intérêt. 19% ont vu leur rating progresser, alors que seulement 11% ont connu une baisse de leur notation.

Par ailleurs, l’étude montre que les chiffres d’affaires ont chuté pour 32% des PME et que le niveau des commandes a reculé pour 14% d’entre elles lors des 12 dernies mois. Parallèlement, 30% ont enregistré une hausse de leurs revenus et 19% doivent désormais travailler davantage. En outre, la grande majorité (85%) des entreprises qui bénéficient actuellement d’un crédit bancaire anticipent une progression de leur chiffre d’affaires dans les deux ou trois prochaines années, une proportion nettement supérieure à celle de 2010 (49%).

PME exportatrices optimistes
L’étude révèle aussi que les entreprises exportatrices voient l’avenir avec plus d’optimisme que celles actives uniquement sur le marché domestique. En revanche, les PME tournées vers l’étranger ont affiché de moins bons résultats lors des 12 derniers mois: 37% d’entre elles ont subi une baisse du chiffre d’affaires, une part légèrement supérieure à celle des PME opérant en Suisse. De plus, 39% des exportateurs ont vu leur bénéfice chuter, contre 30% pour les entreprises présentes sur le marché intérieur.

Téléchargez l’enquête complète en PDF

Source : Seco/Portail PME de la Confédération
Crédit photo : Seco/Photopress, Gaëtan Bally


  • Share/Bookmark

→ Pas de commentaireCatégorie(s) : Actualités

0 réponse pour le moment ↓

  • Il n'y a pas encore de commentaire mais le formulaire ci dessous vous tend les bras....

Laisser un commentaire

Envoyer

Powered by WP Hashcash