Blog The Ark

Devenir entrepreneur: six ingrédients essentiels

par Cédric Luisier - 26.04.2013

tablerondeUn bon entrepreneur doit avoir beaucoup de qualités, notamment dans la gestion du personnel et la vision stratégique. Mais il doit avant tout intégrer au quotidien six ingrédients essentiels: le rêve, la créativité, le plaisir, la conviction, la folie et la persévérance. C’est ce qu’affirme Antoine Perruchoud, professeur à l’institut d’Entrepreneurship et de management à la HES-SO Valais.

Cela fait 10 ans que le programme Business Experience (BeX) de la HES-SO Valais initie la jeunesse à l’entrepreneuriat. À l’occasion de la remise du prix Raiffeisen de l’entrepreneur BeX de la décennie, une table ronde a réuni six jeunes entrepreneurs valaisans à la HES-SO Valais. Ces derniers ont pu débattre de ces six valeurs essentielles à l’entrepreneuriat.

Un entrepreneur se construit à force de travail, mais également grâce à des valeurs. La première d’entre elles est le rêve, l’un des moteurs pour avancer. «L’entrepreneur n’est toutefois pas un doux rêveur», tempère Okan Celik, qui a lancé récemment un nouveau concept de restauration suisso-turque. «J’ai mes idées en tête, parfois un peu folles, mais je sais exactement comment les mettre en place».

«Transformer chaque employé en entrepreneur »
La seconde qualité d’un entrepreneur est la  créativité. « La créativité est bien entendu compatible avec l’entrepreneuriat », selon Philippe Barman, qui a fondé son entreprise il y a quelques années. Si l’entrepreneur n’est pas créatif, il doit s’entourer d’employés créatifs. Pour lui, le but est également de transformer chacun de ses employés en « entrepreneurs au quotidien ».

Le plaisir est également essentiel dans l’entrepreneuriat. « Le plaisir est un moteur qui nous aide dans les moments les plus durs », souligne Christelle Genetti, qui vient de fonder une entreprise de coaching sportif.

« Soulever les montagnes »
La conviction sert quant à elle beaucoup pour convaincre les investisseurs et les clients. « En étant optimistes, on peut soulever les montagnes », précise Christian Desclouds, fondateur de Cnoté à Martigny. Un brin de folie est également utile à chaque entrepreneur. Ce que confirme Jean-Pierre Gehrig, fondateur de Cinetis à Martigny.

Enfin, un entrepreneur n’est rien sans persévérance. « Je n’ai jamais rien lâché », souligne Ralph Rimet, fondateur de Secu4 à Sierre et lauréat du Prix Raiffeisen de l’entrepreneur BeX de la décennie. Comme dans le sport, un entrepreneur ne doit jamais abandonner. Lorsque l’on est convaincu par une idée innovante, on a envie de la partager. On n’a pas envie de décevoir et on donne tout ce que l’on a ». Les entrepreneurs sont un peu comme des artistes, selon Ralph Rimet.

Le cœur, moteur de tout
Malgré tous ces ingrédients, on peut se demander ce qui pousse les individus à devenir des entrepreneurs. C’est souvent parce que l’on a quelque chose dans le cœur, selon Antoine Perruchoud, qui cite Beethoven. « Cela doit sortir et c’est comme cela que l’on y arrive. Il faut donner du sens aux choses et y mettre du cœur ».

 

Propos recueillis le 19.04.2013


  • Share/Bookmark

→ Pas de commentaireCatégorie(s) : Actualités

0 réponse pour le moment ↓

  • Il n'y a pas encore de commentaire mais le formulaire ci dessous vous tend les bras....

Laisser un commentaire

Envoyer

Powered by WP Hashcash