Home

11.08.2017

Gestion de l'énergie: l'Autriche, un modèle pour la Suisse?

Les énergies renouvelables sont plus que jamais au cœur des préoccupations d’aujourd’hui. Le 25 août prochain, aura lieu la 7e édition de la Journée nationale Smart Energy à Sion. Cette année, notre voisine l’Autriche est à l’honneur car elle fait figure de modèle pour tout ce qui touche aux énergies renouvelables.

Alors que la Suisse produit encore 33.5% (Statistique globale de l'énergie OFEN, août 2016) de son énergie via les centrales nucléaires, l’Autriche et plus précisément la Basse-Autriche, couvre la totalité de sa consommation électrique avec des énergies renouvelables depuis déjà 2015.

Plus de 300’000 citoyens de la Basse-Autriche ont participé à un programme local de transition énergétique (en isolant leur logement et en installant des panneaux solaires) et 2.8 milliards d’euros ont été investis depuis 2002 afin de rendre ceci possible (Leclercq, « 1,65 millions d’habitants… et 100% d’électricité verte ! La région d’Europe qui étonne le monde ! », novembre 2015).

La région de la Basse-Autriche couvre déjà 30% de ses besoins énergétiques totaux (électricité, chauffage, transport, industrie) grâce aux énergies renouvelables. D’ici 2030, son but est d’en couvrir 50% (Bolis, « La Basse-Autriche, où l’électricité est 100 % verte », novembre 2015).

 

Le Tyrol également en modèle
Dans la région du Tyrol, le gouvernement tyrolien s’est fixé des objectifs environnementaux économiques et efficaces : promouvoir l'utilisation économique de l'énergie et la mise en place de mesures visant à utiliser l'énergie plus efficacement et encourager le développement des sources d'énergies renouvelables telles que l'hydroélectricité, le solaire et la biomasse. D’ici 2050, son but est de fonctionner uniquement avec des énergies renouvelables et de réduire la consommation finale brute d’énergie de 100 000 à environ 50 000 TJ (Landesregierung, « Energiestrategie »).

De plus, presque la moitié de la production d’énergie de toute l’Autriche provient des carburants biogènes (par exemple le bois, sous forme de copeaux ou la biomasse liquide comme les huiles végétales) (Bundesministerium für Wissenschaft, Forschung und Wirtschaft, « Energie in Österreich », 2016).

 

Orateurs autrichiens à Sion
Afin de mettre ces chiffres en lumière et de voir ce qu’il est possible d’améliorer dans le cas de la Suisse, la Fondation The Ark avec le soutien de la Ville de Sion, CleantechAlps et FMV a fait appel à plusieurs intervenants de renom, notamment autrichiens. Ils seront parmi les orateurs de la journée Smart Energy du 25 août :

  • Roland Branstätter, CEO Branstätter Energie und Umwelttechnologien et fin connaisseur de l’écosystème énergétique autrichien.
  • Dr. Ernst Fleischhacker, directeur associé chez FEN Sustain Systems GmbH (fen-systems) qui soutient d'importants projets de stratégie du gouvernement tyrolien.
  • Ewald Perwög, Manager Energy & Environnement MPreis, entreprise qui a mis en place un grand nombre de projets dans le domaine de l’efficience énergétique et de l’autoconsommation.

 

Si vous êtes un professionnel du domaine ou si ce sujet vous intéresse, rendez vous sur le site web de l’évènement www.theark.ch/smartenergy où vous pourrez procéder à votre inscription et rejoindre les quelques 150 participants déjà enregistrés !

comments powered by Disqus
Fondation The Ark - Route du Rawyl 47 - 1950 Sion - Suisse | Intranet The Ark