Home

11.09.2017

Koemei vend sa technologie de « machine learning » à l'entreprise zurichoise Crealogix !

L'entreprise zurichoise Crealogix vient d’acheter la technologie d'intelligence artificielle (AI) développée par Koemei, une ancienne start-up de The Ark et spin-off de l'institut de recherche IDIAP. La solution créée par Koemei permet de convertir automatiquement du contenu audio et vidéo en données textuelles, utiles pour l'analyse et l'optimisation. L’utilisation de cette technologie de « machine learning » facilite l'exploitation du contenu multimédia.


Ainsi, les catégories de données, qui se développeront massivement à l'avenir, et dont l'analyse est encore largement négligée par les entreprises aujourd'hui, peuvent être utilisées efficacement. Une recherche approfondie des concepts ainsi que l’analyse détaillée de leurs utilisations simplifient grandement la gestion. Grâce à ces fonctions d'intelligence artificielle innovantes, Créalogix, spécialisé dans la banque et les apprentissages numériques complète son portfolio de produits numériques !


Koemei a développé une plateforme évolutive pour la gestion de gros ensembles de données multimédias, la recherche cross-media et l'analyse de contenu audio et vidéo. Dès l'automne 2017, la technologie viendra compléter la gamme des produits de Crealogix. Avec cette intégration, des volumes de données croissants seront mis à la disposition des utilisateurs. Urs Widmer, responsable du Digital Learning chez Crealogix, explique : « Nous sommes ravis d'avoir pu acquérir cette plateforme leader sur le marché. Combinée à nos produits de finance et d'apprentissage numérique, cette nouvelle technologie contribue à assurer une valeur ajoutée et un avantage concurrentiel pour nos clients.»


Un logiciel d’apprentissage automatique pour une analyse optimale des données
La solution Koemei se positionne parmi les meilleures au monde de par sa qualité d'analyse de contenu audio, podcast et vidéo. Pour ce faire, les contenus sont d’abord convertis en textes via la reconnaissance automatique de la parole. Ensuite, les textes sont analysés à l'aide d'outils d'intelligence artificielle et de traitement du langage naturel, et le contenu est classé automatiquement en fonction de taxonomies ou de sujets ouverts ou prédéfinis. La sécurité des données est assurée en tout temps et les mots clés spécifiques sont automatiquement reconnus et étiquetés dans les vidéos. 


Ainsi, les utilisateurs peuvent trouver et accéder directement aux déclarations pertinentes, dans n'importe quelle vidéo. Cela augmente considérablement la valeur du contenu vidéo ou audio, et permet d’économiser un temps non-négligeable durant la recherche. 
À l'aide de cette technologie, l'Université de Genève a, par exemple, déjà traité plus de 5’000 heures de conférences de manière conviviale, en intégrant le contenu aux recherches de documents textuels.


Source : communiqué de presse Crealogix

 

comments powered by Disqus
Fondation The Ark - Route du Rawyl 47 - 1950 Sion - Suisse | Intranet The Ark