Home

28.02.2017

L'avenir de la recherche agronomique en Valais est assuré

Le canton du Valais et la Confédération ont trouvé un accord pour assurer l’avenir de la recherche agronomique d’Agroscope sur le site de Conthey. Le canton propose d’acheter le site et d’assurer l’exploitation du domaine arboricole. En contrepartie, Agroscope s’engage à développer ses activités de recherche et conclut un contrat de collaboration à long terme avec le Canton du Valais pour des prestations de services et d’infrastructures.

Le nouveau positionnement d’Agroscope a pour but de se concentrer sur les prestations principales de recherche et d’exécution de tâches légales. En contrepartie, les infrastructures et certains services, comme l’exploitation de domaine, seront réduits. Dans ce contexte, le canton du Valais et Agroscope ont trouvé une entente pour une solution durable pour le site de Conthey.

Vu l’importance de la recherche agronomique pour le Valais, particulièrement pour les secteurs des fruits et des plantes aromatiques et médicinales, le chef du Département de l’économie, de l’énergie et du territoire (DEET) et le directeur de l’Office fédéral de l’agriculture (OFAG) ont mandaté un groupe de travail afin de chercher des solutions durables pour le site de Conthey. Ce groupe de travail était composé de représentants d’Agroscope, des services de l’agriculture des cantons de Vaud et du Valais, des organisations professionnelles nationales de fruits (FUS) et légumes (UMS), des institutions de recherches en Valais (HES-VS, EPFL, PhytoArk) ainsi que des communes de Sion et Conthey.

Les travaux de ce groupe de travail ont abouti aux conclusions suivantes :

  • les recherches en arboriculture menées à Conthey doivent se concentrer prioritairement sur les abricots, les pommes et poires précoces et tardives ainsi que sur les cerises précoces et les prunes
  • les recherches sur les cultures sous serre sont d’importance nationale, ainsi que les activités sur les plantes aromatiques et petits fruits, qui doivent se poursuivre en développant des coopérations s’orientant vers un cluster national, voire international dans l’arc alpin
  • le développement de ces activités doit se baser sur un partenariat durable entre le canton et la Confédération en considérant les conditions de propriété et d’exploitation du site.

 

En conséquence, Agroscope et le canton ont convenu des principes suivants :

  • le canton achète le site de Conthey d’Agroscope, à l’exception de deux bâtiments nécessaires à la poursuite des activités d’Agroscope. Les autres bâtiments existants seront réaffectés pour répondre aux besoins du canton
  • le Service de l’agriculture reprend l’exploitation des cultures arboricoles nécessaires à la recherche dès le début 2018. Ces activités sont financées par Agroscope dans le cadre d’un contrat de collaboration avec le canton du Valais
  • Agroscope s’engage à développer durablement la recherche scientifique sur le site de Conthey en fonction des besoins identifiés avec les professionnels de la branche. Grâce à la collaboration entre la Confédération et le canton du Valais, la plupart des postes de travail peuvent être maintenus

 

Le Conseil d’Etat valaisan a validé ces principes de collaboration par décision du 18 janvier 2017. Le canton et la Confédération doivent maintenant négocier les conditions de l’achat du site d’Agroscope de Conthey. Cet achat fera l’objet d’une décision du Grand Conseil durant l’année 2017. Il s’agit d’une excellente nouvelle pour le site technologique de PhytoArk, partenaire d’Agroscope et de la recherche agricole en Valais.

 

SourceService de l'agriculture Valais

 

comments powered by Disqus
Fondation The Ark - Route du Rawyl 47 - 1950 Sion - Suisse | Intranet The Ark