Home

17.06.2013

L’avenir économique du Valais passe par le smart grid et le stockage de l’énergie

JMCina_2013«Les pistes pour l’avenir du Valais se trouvent dans le secteur de l’énergie, et notamment dans le smart ou le stockage d’énergie». C’est ce qu’a déclaré le conseiller d’Etat Jean-Michel Cina, dans une interview accordée au journal économique l’Agefi. Selon lui, ce n’est d’ailleurs pas un hasard si l’énergie est au cœur du projet d’accueil de l’antenne de l’EPFL en Valais. Pour rappel, sept des onze chaires qui s’installeront à Sion concernent l’énergie.

Dans son interview, Jean-Michel Cina revient sur les dégâts économiques à attendre suite à l’acceptation de l’initiative Weber sur les résidences secondaires. Le canton doit continuer à diversifier son économie. «Nous sommes ainsi conscients que nous devons mettre en place une stratégie différente, en investissant de manière importante dans l’innovation. Ces investissements portent déjà leurs fruits. Le Valais s’est ainsi classé au 3e rang dans le Top 100 des meilleures start-up suisses, juste derrière les cantons de Zurich et de Vaud. Ce succès est d’ailleurs fortement lié à la Fondation The Ark et à son incubateur d’entreprises».

Redonner aux jeunes le goût de l’entrepreneuriat
L’objectif est, au final, de transformer le Valais en «laboratoire vivant». «Augmenter la compétitivité d’un canton ou d’une région est un travail de longue haleine. Il faudra donc faire preuve de patience. Mais l’essentiel, c’est que les jeunes retrouvent le goût de l’entrepreneuriat», précise Jean-Michel Cina.

 

Source : article Agefi du 10.06.2013, interview réalisée par Yoann Schenker et Gilles Martin

Lire l'interview complète (pdf 257 ko)

comments powered by Disqus
Fondation The Ark - Route du Rawyl 47 - 1950 Sion - Suisse | Intranet The Ark