Home

09.04.2018

L’industrie pharmaceutique, moteur de l’économie suisse

L’état des lieux de l’industrie pharmaceutique de la dernière étude de BAK Economics SA et Polynomics SA montre un secteur en croissance malgré un « contexte conjoncturel difficile », notamment à cause du franc fort. Décryptage.

L’étude souligne l’importance stratégique du secteur pharmaceutique pour la place économique suisse. Il représente un cinquième de la croissance globale du PIB en 2016. Au niveau industriel, son importance est encore plus grande puisqu’il contribue à lui seul à trois quarts de l’augmentation du PIB cette même année.


Le secteur est le plus productif de Suisse : CHF 350.- générés par heure de travail et par équivalent plein temps (EPT). C’est-à-dire quatre fois plus de valeur ajoutée que la moyenne suisse, tous secteurs confondus. Plus concrètement, sa contribution directe et indirecte se monte à 49.6 milliards de valeur ajoutée.


43'000 emplois plein temps
Une importance qui se traduit également en terme de productivité et d’emplois générés. En Suisse, le secteur pharmaceutique occupe près de 43'000 EPT (1.1% des EPT suisses). Soit une augmentation de 12'000 EPT ces dix dernières années.
Le secteur pharmaceutique est également générateur d’emplois indirects. Pour chaque poste créé, 3.2 EPT sont générés ailleurs, notamment dans l’entretien du bâtiment, le nettoyage et la gastronomie.


Les conditions cadres fixées par la Suisse (l’allégement des procédures d’exportations, la disponibilité de main-d’œuvre qualifiée, la réputation d’excellence de la recherche en Suisse et les taux d’imposition) sont une excellente source d’encouragement pour les entreprises pharmaceutiques qui cherchent à s’établir dans sous nos latitudes.

 

Source : communiqué Interpharma
Lire l’étude complète (pdf, 1,5 MB )Presseportal : L’industrie pharmaceutique suisse génère des impulsions régionales importantes

 

comments powered by Disqus
Fondation The Ark - Route du Rawyl 47 - 1950 Sion - Suisse | Intranet The Ark