Home

12.06.2018

La méthode de recyclage d’une entreprise valaisanne obtient un label environnemental

L'usine Satom à Monthey ©Valais/Wallis Promotion

Satom SA vient de se voir attribuer le label « naturemade resources Star ». Elle est la première usine en Suisse romande – la troisième en Suisse – à obtenir ce label de qualité pour sa production d’énergie et de matières valorisables respectant des exigences écologiques sévères.
 
 
Un label porté par l’Association pour une énergie respectueuse de l’environnement (VUE)
Les membres du VUE poursuivent un but commun : promouvoir les nouvelles énergies renouvelables et les produits énergétiques écologiques afin de ménager le climat et l’environnement. Pour cette raison, l’association a créé les labels de qualité suisses « naturemade » qui distinguent la qualité des énergies.
 
Destiné aux installations d’incinération de déchets et de recyclage, le label « naturemade resources star » a pour objectif de certifier l’énergie (électricité et chaleur à distance) et les matières valorisables résultant de processus particulièrement judicieux et efficaces sur le plan écologique.
 
Cette certification comprend une évaluation :

  • De la performance écologique des installations de traitement des déchets
  • Des mesures prises pour éviter les déchets
  • Des efforts consentis pour revaloriser les matières et optimiser le cycle de matières
  • De l’écobilan et plus précisément des nuisances environnementales

Satom SA est l’usine en Suisse qui a le meilleur rendement en matière de production d’électricité.
Elle valorise également les rejets de chaleur par l’injection dans le thermoréseau pour le chauffage à distance des communes de Monthey et de Collombey-Muraz.

 
Une méthode de traitement des scories à la pointe de la technologie
Selon Daniel Streit, responsable biomasse au secrétariat du VUE, « l’obtention de ce label récompense les efforts menés par Satom SA dans les domaines de la valorisation des énergies, de la récupération des métaux issus des résidus d’incinération (scories) et du soutien et de l’information du public en matière de tri et de recyclage des déchets. ».

La question de la récupération des métaux dans les scories est une problématique centrale pour Edi Blatter, directeur de l’usine montheysane : « Dès 2006 Satom SA a été précurseur en Suisse romande dans le domaine de la récupération des métaux présents dans les scories. Elle a d’abord été pionnière en se dotant d’aimants et de machines à courant de Foucault séparant les métaux des minéraux. Elle a ensuite déployé un système d’extraction à sec permettant un meilleur rendement. Depuis 2016, elle collabore avec ZAV Recycling AG à Hinwil vers qui elle achemine les résidus de l’incinération pour une récupération complète des métaux. Le transfert des scories se fait en train dans des containers totalement hermétiques. ».

 
Eduquer le public à la gestion des restes alimentaires
L’entreprise est également active dans l’information et le soutien à la population en matière de tri des déchets. Le développement récent du système de collecte des restes alimentaires Gastrovert témoigne de cette volonté. Ce système aide les ménages à diminuer leur production d’ordures ménagères sachant que celles-ci sont composées à 32.2% de biodéchets. Elle contribue à la valorisation de ces déchets alimentaires par la production de biogaz et de compost.
 
Un engagement sur le long terme
Pour produire de l’énergie sous le label qualité « naturemade resources star » Satom SA devra effectuer chaque année un audit de contrôle sous la conduite d’un organisme accrédité par le VUE.
 
La société montheysane devient membre de l’Association pour une énergie respectueuse de l’environnement VUE (Verein für umweltgerechte Energie) et s’engage à poursuivre ses efforts en matière d’environnement.
 
 


Source : communiqué de presse

 

 

comments powered by Disqus
Fondation The Ark - Route du Rawyl 47 - 1950 Sion - Suisse | Intranet The Ark