Home

21.06.2018

Le système de récolte des déchets « Gastrovert Private » : un succès auprès des ménages privés !

Après près d’une année de test auprès des ménages privés des communes de Massongex et St-Maurice, Satom SA dresse le bilan de son système de récolte des déchets alimentaires Gastrovert Private. Avec un taux de 60% d’utilisateurs et une production moyenne de près de 40 kg par an et par habitant, l’opération est un succès. Les dernières études menées par l’Office fédéral de l’environnement chiffrent les déchets alimentaires à plus de 30% des ordures ménagères. Avec le développement de Gastrovert Private, la Satom apporte une solution novatrice et idéale pour les ménages qui souhaitent réduire le contenu de leur sac taxé, tout en contribuant à la valorisation de ces déchets !
 

Les déchets alimentaires : un enjeu en matière de tri
En Suisse, 690 kg de déchets urbains par habitant sont produits chaque année. La moitié environ est recyclée (papier, déchets verts, verre, PET, …) tandis que l’autre moitié, dont font partie les ordures ménagères, est incinérée. Des recherches ont montré que 30% de ces ordures ménagères incinérées sont composées de déchets alimentaires. Or, le traitement des déchets alimentaires permet de produire de l'énergie renouvelable, telle que du biogaz ou du compost. Il s’agit donc d’une matière présentant un potentiel important de valorisation. A ce jour, aucun système de collecte à grande échelle de déchets alimentaires séparés des déchets verts n’existe. 
 

Gastrovert : un concept innovant de collecte et de valorisation des déchets alimentaires
Pour pallier à ce manque, Satom SA a développé le système Gastrovert qui comprend : l’installation de conteneurs pour déchets alimentaires avec distribution gratuite de sacs compostables, l’évacuation des conteneurs pleins et le remplacement par des conteneurs propres. 
Les déchets sont ensuite acheminés par des transporteurs professionnels jusqu’à l’usine de méthanisation de Villeneuve, où ils sont traités afin de produire notamment du biogaz et du compost. Depuis 2011, cette solution est proposée aux professionnels de la restauration. Satom SA souhaite aujourd’hui étendre ce système aux ménages privés. Une phase-pilote a ainsi été menée auprès des habitants des communes de Massongex et St-Maurice entre août 2017 et juin 2018. 
 

Succès du système auprès des ménages privés
21 points de collecte ont été installés à St-Maurice et 6 à Massongex. L’ensemble de la population a été informé sur ce nouveau système et chaque ménage a reçu une carte donnant accès aux conteneurs Gastrovert Private. Avec un taux final de 60% d’utilisateurs et une production de près de 40 kg par habitant et par an, la phase pilote menée a été un véritable succès. L’introduction de la taxe au sac en janvier 2018 a largement contribué à augmenter la participation des habitants au système. 

Aujourd'hui, de nombreuses discussions sont en cours avec différentes communes, valaisannes et vaudoises, qui souhaitent installer ce système sur leur territoire afin de répondre aux exigences de l’OLED2 (Ordonnance sur la limitation et l’élimination des déchets), qui demande une meilleure valorisation des déchets. Grâce à Gastrovert Private, ces dernières disposeraient d’un service de proximité respectueux de l’environnement, performant et utile, tout en évitant que les déchets ne souillent les conteneurs destinés aux ordures ménagères ou ne se retrouvent dans les égouts. Et ceci à des tarifs compétitifs !


Source : communiqué de presse Satom SA

 

comments powered by Disqus
Fondation The Ark - Route du Rawyl 47 - 1950 Sion - Suisse | Intranet The Ark