Home

27.03.2018

Le taxi du futur sera électrique, volant … et haut-valaisan !

Rallier Zermatt à Milan en 22 minutes, impossible ! Et pourtant ce n’est rien de moins que ce que promet la start-up haut-valaisanne Dufour Aerospace… Petit détail qui fait toute la différence, la balade se fera grâce à une propulsion exclusivement électrique ! Trois ans après avoir fait voler leur premier avion de voltige à moteur électrique (aEro1), le duo d’aviateurs Dominique Steffen et Thomas Pfammatter annonce l’arrivée de l’Hamilton aEro 2. Cet avion-hélicoptère peut décoller de façon verticale ou horizontale selon les besoins.
 
L’aEro 2 ne se contente donc pas d’être une simple version améliorée de son prédécesseur. En plus du pilote, il pourra accueillir un passager et voler à 320 km/h. Selon la configuration, cela porte son autonomie à 120 km en « full électrique » ou 800 km avec un moteur hybride. Pour assurer la polyvalence d’utilisation, une aile orientable assure une propulsion aussi bien verticale que « classique ». Il peut donc utiliser les infrastructures des aéroports que des héliports. Une prouesse qui n’est certes pas nouvelle, mais qui, couplée à un moteur électrique, révèle son plein potentiel.
 
Les intérêts de ce projet soutenu par la Fondation The Ark sont multiples. Sa capacité à décoller verticalement autorise des ponts d’envol dans les centres urbains par exemple, où il serait impossible de construire une piste conventionnelle. Autre avantage de ce petit aéronef, son moteur électrique le rend pratiquement silencieux et il n’émet aucune particule. Pour une même distance, le coût de transport est similaire, sans le coût environnemental.
 
Les prochaines années promettent d’être riches en avancées technologiques dans le domaine de l’aéronautique à propulsion électrique. À quand un réseau de taxis volants en Suisse ?

 

 

 

Source : Dufour Aerospace & Walliser Bote
Crédit photo : Dufour Aerospace

comments powered by Disqus
Fondation The Ark - Route du Rawyl 47 - 1950 Sion - Suisse | Intranet The Ark