Home

20.02.2017

Projet solaire flottant au lac des Toules : en route vers une première mondiale

Dès l’été 2019, le lac des Toules (Bourg-St-Pierre) devrait accueillir le premier parc solaire flottant situé en milieu alpin ! Dans le cadre de ce projet innovant,  Romande Energie mettra à l’enquête la construction d’une première structure de démonstration le 3 mars 2017, dont les travaux pourraient débuter cet été. Les conditions extrêmes auxquelles fera face l’installation, située à 1'810 mètres d’altitude, représentent un défi important. En le relevant, Romande Energie se positionne comme pionnière mondiale dans le développement de parcs solaires flottants en milieu alpin.   

Le projet a débuté en août 2013, avec l’installation d’une structure pilote à proximité du lac,  sur une surface de 60 m2. Elle permet de tester différents types de panneaux solaires et leur inclinaison, pour choisir la solution la plus adaptée au projet. Selon les études déjà réalisées, le parc solaire projeté sur le lac des Toules devrait produire jusqu’à 50% d’énergie en plus qu’un parc de mêmes dimensions situé en plaine. Cet excellent résultat s’explique entre autres par la forte réflexion de la lumière sur la neige, qui augmente le rendement des panneaux solaires.  


Place à la deuxième phase  
Afin de compléter ces premières études, Romande Energie lancera la deuxième phase du projet le 3 mars prochain, en mettant à l’enquête la construction d’un parc solaire flottant dit de démonstration. Il permettra de vérifier la faisabilité technique et financière du projet. Ce parc solaire flottant de démonstration se composera d’un tapis de 36 flotteurs qui, arrimés aux rives du lac, pourront s’élever et s’abaisser en même temps que le niveau d’eau. Ces flotteurs accueilleront 2'240 m2 de panneaux solaires bifaciaux, qui produiront près de 750'000 kilowattheures par an, soit l’équivalent de la consommation annuelle de  208 ménages. Sa mise en service est prévue à l’automne 2017.  


Un parc d’envergure dès l’été 2019  
Si les résultats de cette phase de test sont favorables, Romande Energie lancera la dernière étape du projet en 2018, avec la volonté de mettre en service, à l’été 2019, la première structure d’envergure en milieu alpin. Représentant 35% de la superficie du lac, elle devrait produire près de 23 millions de kilowattheures par an. L’équivalent de la consommation annuelle de plus de 6'400 ménages serait ainsi produit localement à partir d’une énergie renouvelable.   

 

Source : Communiqué de presse Romande Energie

comments powered by Disqus
Fondation The Ark - Route du Rawyl 47 - 1950 Sion - Suisse | Intranet The Ark