Home

28.09.2017

Trois lauréats primés lors de l’International Create Challenge 2017

Les participants du l'ICC'2017 (DR)

Du 30 août au 20 septembre, sept équipes de chercheurs se sont démenées pour faire de leur idée une start-up. Cette année, c’est le projet Forensic_Voice_Recognition_System qui a remporté le premier prix de l’International Create Challenge organisé à Martigny par l’institut Idiap et IdeArk.


Un projet et trois semaines pour créer une start-up, c’est en substance le défi proposé pour cette 6e édition de l’International Create Challenge (ICC’2017). Après 21 jours d’immersion totale, trois idées ont été primées par le concours : Forensic_Voice_Recognition_System (FVRS), Robobay et TOP DOWN. FVRS a également été sélectionné pour le « Free IdeArk Incubation Award » décerné par IdeArk, le site technologique de la Fondation The Ark à Martigny.


FVRS, emmené par Srikanth Madikeri, a développé un logiciel de reconnaissance vocale pour permettre à des experts, notamment la police scientifique, d’authentifier la voix sur un enregistrement. Robobay a conçu pour sa part un service pour simplifier la gestion des robots utilisés dans le trading. Enfin, TOP DOWN s’inscrit dans la philosophie des Smart Cities avec un projet ayant pour objectif d’aider les compagnies de transports publics locales à optimiser leur réseau.

Un concours pour stimuler l'innovation et l'entrepreneuriat
Spécialisé dans le domaine des technologies de l’information, l’Institut Idiap organise ce concours international depuis 2012. Il est réservé aux chercheurs travaillant dans ce domaine et ayant l’objectif de commercialiser leur projet. Sur les 30 dossiers déposés, sept ont été sélectionnés ; cinq suisses, un brésilien et un ukrainien. Avec le soutien d’experts, ils sont partis d’une idée avec l’ambition d’en faire une start-up viable et l’opportunité d’intégrer l’Incubateur The Ark à Martigny.
 

Source : communiqué ICC'2017 / Résultats

comments powered by Disqus
Fondation The Ark - Route du Rawyl 47 - 1950 Sion - Suisse | Intranet The Ark