Home

22.05.2019

Biospectal : vers une surveillance 2.0 de l’hypertension

Digital Health Connect - Patrick Schoettker

Depuis 1905, on mesure la pression artérielle avec une manchette. La seule évolution est le matériau dans lequel ce dispositif est construit. La start-up vaudoise Biospectal se base sur ce constat pour mettre en place une innovation de santé. L’outil indispensable du 21e siècle est le smartphone. L’idée de l’entreprise suisse est d’utiliser cet objet de tous les jours afin de mesurer la pression artérielle. Son CEO Patrick Schoettker, présent à la conférence Digital Health Connect du 15 juin 2018, y a présenté son idée révolutionnaire.

L’Institut National de médecine américain a démontré que les anesthésistes étaient les seuls médecins spécialisés à pouvoir réduire de manière significative le taux de mortalité des patients. De plus, d’après Patrick Schoettker, l’hypertension est une menace mondiale qui est à la fois négligée et mal gérée. Le but de Biospectal est de proposer une alternative à l’aide d’une application qui mesure la pression artérielle. « Elle est utilisable n’importe où, n’importe quand, et est peu coûteuse ».


L’application qui prévient les AVC
Il existe aujourd’hui 1.56 milliard d’hypertendus dans le monde, un chiffre qui est en constante augmentation. Ce public-cible est trois fois plus susceptible d’avoir un AVC. Pour prévenir ce risque, entre autres, Biospectal a développé l’application mobile OptiB. 

La concurrence dans le domaine est féroce. « Mais OptiB se différencie par le fait qu’aucun capteur n’est ajouté au téléphone au contraire du Samsung Galaxy S9 qui joue dans la même catégorie ». L’application de Biospectal fonctionne grâce à une analyse optique du nombre de pulsations. Elle est le fruit de 10 années de recherche et développement au Centre suisse d'électronique et de microtechnique (CSEM) et de cinq ans de validation clinique au CHUV à Lausanne.


Partenariat avec l’organisation World Health
Biospectal a contracté un partenariat avec l’organisation World Health. « Ainsi, nous avons accès à différentes catégories de patients (comme les femmes enceintes) et cela nous permet de déterminer comment fonctionne la pression artérielle de ces publics particuliers », selon Patrick Schoettker. Grâce aux larges bases de données spécifiques, Biospectal peut affiner au maximum son application mobile. 
 

Digital Health Connect revient pour une 7ème édition autour des technologies pour seniors, le 7 juin prochain au TechnoArk de Sierre ! Inscrivez-vous directement sur le site de Digital Health Connect !

 

Propos recueillis le 15 juin 2018 au TechnoArk de Sierre


 

comments powered by Disqus
Fondation The Ark - Route du Rawyl 47 - 1950 Sion - Suisse | Intranet The Ark