Home

03.06.2013

Conseils pratiques pour réussir vos rendez-vous d’affaires en France

bewerbungsgesprächAu cours du développement commercial de son entreprise, patron ou employés pourront avoir à négocier avec des partenaires ou distributeurs français. Un rendez-vous dans l’Hexagone se prépare et il est important de tenir compte de quelques spécificités, chères à nos voisins. Romain Duriez, directeur de la Chambre franco-suisse du commerce et de l’industrie, vous donne quelques conseils pratiques pour ne pas rater vos rendez-vous d’affaires en France.  

 

Avant le rendez-vous:


  • Informez-vous sur le marché et les normes en vigueur en France et en Europe. Pour ce faire, n’hésitez pas à prendre contact avec les clusters, qui connaissent bien l’économie locale.

  • Évitez de vouloir dès le départ cibler les grands groupes français pour faire vos affaires. «Cela prend trop de temps», selon Romain Duriez. Intéressez-vous plutôt aux PME ou aux numéros 3 ou 4 du marché. «Le retour sera plus rapide et les contacts plus faciles».

  • Pensez à préparer vos références, qui sont très importantes pour vos interlocuteurs français. Valorisez-les!


Durant le rendez-vous:

  • Prenez garde à la maîtrise de la langue. «Les Français sont assez tatillons sur cet aspect, notamment l’expression orale et les fautes d’orthographe».

  • Écoutez votre interlocuteur. N’entrez pas tout de suite dans la présentation de votre entreprise.  «En France, il y a souvent des rendez-vous exploratoires, qui ont uniquement pour but de découvrir l’entreprise». Ne vous en offusquez pas!

  • Pensez à valoriser au mieux la performance de votre entreprise.

  • Au cours du rendez-vous, divers sujets de discussion généraux pourront arriver sur la table. En France, évitez d’évoquer l’argent, certaines périodes historiques du pays, l’immigration ou encore la politique. Parlez plutôt du vin, de la gastronomie, du sport ou de la culture.


Après le rendez-vous:

  • N’oubliez pas d’envoyer un mot de remerciements pour l’entretien accordé.

  • Intégrez-vous au maximum dans les réseaux. «Ceux-ci sont assez perméables en France, où les informations économiques sont plus faciles d’accès qu’en Suisse». N’hésitez pas à vous renseigner sur vos futurs partenaires commerciaux.

  • Sollicitez les organismes publics et parapublics (chambres de commerce, consuls, ambassades…), qui sont là pour aider les entreprises.


 

Propos recueillis le 24 mai 2013, à l’occasion de la Rencontre Incubateur The Ark

comments powered by Disqus
Fondation The Ark - Route du Rawyl 47 - 1950 Sion - Suisse | Intranet The Ark