Home

30.08.2013

De plus en plus de PME suisses s’internationalisent

internationalisationLongtemps réservée aux grandes sociétés, l'internationalisation séduit de plus en plus de petites et moyennes entreprises suisses. Selon une étude de la Haute école de gestion de Fribourg (HEG-FR), la réussite à l'étranger des PME dépend fortement de l'expérience de leurs managers.

Intitulée "Comportement d'internationalisation des PME suisses", l'enquête montre que les connaissances internationales des entrepreneurs et de l'équipe dirigeante constituent la clé du succès de l'orientation stratégique à l'étranger. La rapidité et l'ampleur de l'expansion hors des frontières sont elles aussi notablement influencées par ce facteur.

L'édition 2013 de la recherche, qui constitue la troisième du genre, est basée sur les réponses de près de 800 PME actives à l'étranger. Elle confirme à quel point les patrons désireux de s'internationaliser doivent soigneusement se préparer et établir leur stratégie avant de se lancer. Pour cela, ils sont invités à observer les sociétés qui ont déjà fait le pas.

Investissement dans la R&D
Au nombre des autres constatations de l'étude figure le fait que les PME investissent davantage à l'étranger dans des secteurs présentant des avantages concurrentiels directs que dans la valeur réelle. On peut citer la recherche et le développement, ainsi que les domaines où la créativité du personnel est sollicitée.

Ces domaines sont justement ceux pour lesquels la Suisse est appréciée hors de ses frontières. Dans son "Global Competitiveness Report 2012-2013", le World Economic Forum fait d'ailleurs figurer le pays en première position, devant Singapour. Les performances helvétiques les plus remarquées concernent l'efficacité, le marché du travail, la technologie, l'innovation et la culture d'entreprise.
Lire l’étude complète

 

Source : Portail PME, Confédération
Crédit photo: HEG-FR

comments powered by Disqus
Fondation The Ark - Route du Rawyl 47 - 1950 Sion - Suisse | Intranet The Ark