Home
BLOG D’INFOS DU VALAIS TECHNOLOGIQUE, INDUSTRIEL ET INNOVANT

04.05.2020

DePoly en finale du Prix W.A. de Vigier

ACTUS

La Fondation W.A. de Vigier a choisi les 16 finalistes de son prix 2020, l’un des plus cotés de Suisse. Parmi eux se trouve la start-up DePoly, basée au Campus Energypolis de Sion. Elle devra présenter son projet de recyclage du PET et démontrer son esprit entrepreneurial pour pouvoir passer à la prochaine étape. La jeune pousse valaisanne est accompagnée par l’Incubateur de la Fondation The Ark. 
 

William Alfons de Vigier (alias Bill), fondateur de la Fondation W.A. de Vigier, s’était fixé comme objectif d’aider les jeunes innovateurs. Il savait combien il était difficile de démarrer une entreprise. C’est pourquoi il a voulu aider les jeunes pousses à devenir entrepreneur en leur apportant un soutien financier. Depuis, la Fondation alloue CHF 500'000.- chaque année. 

DePoly a réussi à se distinguer parmi 192 inscrits de cette année et se retrouve parmi les 16 finalistes. Elle a développé un procédé chimique : la dépolymérisation, qui permet de recycler tous les types de PET. Par conséquent, il n’y a plus besoin de trier le PET par couleur. En utilisant la dépolymérisation, DePoly recycle n’importe quel objet en PET. En effet, ce procédé permet d’extraire les composants de bases purifiés du PET. Le recyclage en utilisant la dépolymérisation économise 7'000 litres de pétrole et 66% de l'énergie requis pour produire une tonne de plastique neuf.

 

Soutenir et promouvoir l’entreprenariat suisse
Le prix récompense non seulement l’idée d’un produit innovant, mais également les entrepreneurs motivés. Lors de la prochaine étape, le jury évaluera la viabilité technique et financière, les perspectives de marché, le potentiel d’emplois, ainsi que la personnalité du CEO. En effet, il doit être doté d’un esprit entrepreneurial et de leadership pour pouvoir diriger une entreprise et ses employés. Le président du conseil de la Fondation, Daniel Borer, explique l’importance du leader du projet : « notre pays a besoin de davantage de pionniers, comme Bill de Vigier en était un lui-même : il lui faut en effet des personnes modèles capables de changer la société aussi bien grâce à leurs idées que grâce à leur esprit ».

Cette année, les start-up finalistes présenteront leur entreprise à distance et les cinq gagnants, qui recevront CHF 100'000.- chacun, seront annoncés sur le site web et via les médias sociaux début juin.

 

Source : Communiqué Fondation de Vigier