Home

06.07.2012

Dix éoliennes expérimentales à Ulrichen

eolienneUne dizaine d’éoliennes expérimentales, dont certaines au design hors du commun, viennent d'être érigées sur l’aérodrome militaire d’Ulrichen (Haut-Valais). Cette exposition, qui ouvre ce samedi au grand public, est le résultat d’un concours lancé par energieregionGOMS, qui regroupe les acteurs énergétiques de la vallée de Conches.

Parmi les éoliennes présentées à Ulrichen, certaines misent sur l’aspect visuel, d’autres sur l’efficience. « Nous sommes très contents de notre choix. Nous avons dix éoliennes très différentes et certains prototypes sont équipés de systèmes novateurs », précise le chef de projet Thomas Aufdereggen dans une interview au Walliser Bote.





Un projet venu de Croatie
Les éoliennes mesurent toutes au minimum trois mètres de hauteur. Cinq d’entre elles sont issues du Valais (dont une de la HES-SO Valais), deux du canton d’Argovie, une de Berne, une de Lucerne et une de Croatie. « Ces dix installations utilisent des concepts innovants, jamais vus encore jusqu’à maintenant. Je ne serais pas étonné que l’une d’entre elles devienne prochainement un standard dans le domaine », affirme Paul Schokal de la société Swiss Winds, partenaire du concours.

Ces petites éoliennes pourraient en effet trouver des débouchés intéressants pour les sites isolés, privés de courant électrique. L’entreprise haut-valaisanne Lauber Iwisa, a par exemple développé une éolienne intégrée dans la toiture des bâtiments.

Recherche de l’efficience
Les dix projets seront départagés par un jury de spécialistes. L’énergie produite par chacune des éoliennes sera analysée durant une année et publiée sur le site internet du concours. « L’éolienne gagnante ne sera pas forcément celle qui aura produit le maximum d’énergie, mais plutôt la plus efficiente », précise Thomas Aufdereggen. Selon lui, les critères du coût de fabrication, du bruit et des procédés de construction seront notamment pris en compte. Le vainqueur remportera la somme de CHF 20'000.-.

Le public pourra également donner son avis sur internet (www.aufwind-goms.ch) et surtout se rendre compte sur place de l’éventuel bruit et de la place prise par ces installations. Un prix du public sera décerné à l’une des installations.

Infos complémentaires et photos : lisez l'article complet du Walliser Bote (en allemand)

Sources : www.aufwind-goms.ch et Walliser Bote

Crédit photo : Aufwind Goms

comments powered by Disqus
Fondation The Ark - Route du Rawyl 47 - 1950 Sion - Suisse | Intranet The Ark