Home

29.08.2019

Eversys, de la start-up à la multinationale en 10 ans

La société valaisanne Eversys, spécialisée dans la fabrication de machines à café high-tech, a le vent en poupe. Start-up prometteuse il y a 10 ans, elle compte maintenant 160 collaborateurs et vient d’ouvrir un bureau au Royaume-Uni. A mi-août dernier, elle a fait la Une du quotidien économique l’Agefi. Retour sur cette success-story valaisanne, soutenue en partie par la Fondation The Ark. 

Basé à Crawley, le nouveau bureau britannique d’Eversys compte déjà 20 collaborateurs, précise l’Agefi. L’équipe grandira rapidement en vue de couvrir la totalité du territoire d'une assistance technique. En juin, Eversys a également annoncé un partenariat avec l’entreprise Aimé Pouly, bien connue pour sa trentaine de points de vente de pains et pâtisseries en Suisse romande. La chaîne de boulangerie a choisi de s’équiper d’appareils automatiques haut de gamme de la firme valaisanne. 

Productivité et qualité
« Nos équipements se classent au sommet du podium quant à la productivité et à la qualité du café », assure Martin Strehl, président du conseil d’administration et directeur général de la compagnie basée à Ardon. L’entreprise, qui déménagera prochainement sur son nouveau site de production de Sierre, prévoit d’atteindre un chiffre d’affaires de 50 millions de francs en 2019. 

Les machines d’Eversys, développées et fabriquées en Suisse, séduisent principalement à l’étranger, et notamment au Royaume-Uni. « Ce marché est l’un des plus importants pour Eversys, c’est la raison pour laquelle nous voulions y être présents sous notre propre nom. Bien entendu, cette ouverture garantit un support ininterrompu aux clients du marché britannique, peu importe les événements. » Basé à Crawley, à proximité de Gatwick dans le West Sussex, ce siège compte un bureau et une salle d’exposition abritant, au total, 20 collaborateurs. « En parallèle des ventes, l’équipe grandira rapidement avec le recrutement de techniciens pour couvrir la totalité du territoire », commente Martin Strehl. 

Outre le marché britannique, les machines suisses sont particulièrement populaires aux Etats-Unis et en Asie : « La Chine, la Corée du Sud et Taïwan sont des segments en croissance rapide. » Ce succès à l’international se reflète dans le déploiement géographique des effectifs d’Eversys qui compte des équipes sur trois continents : outre les collaborateurs de Londres, l’entreprise emploie une dizaine de personnes entre Toronto et New York, un collaborateur en Allemagne et deux à Hong Kong. 

Le Valais, une terre d’accueil idéale
Sur le sol helvétique, la firme s’appuie sur 130 collaborateurs répartis entre Ardon, pour la majorité d’entre eux, et Münsingen dans le canton de Berne. « Un bureau y est dédié au développement électronique et logiciel de nos instruments. » Tous les produits d’Eversys sont confectionnés en Valais, arborant le logo à l’arbalète Swiss Label. Les composants proviennent de fournisseurs de Suisse, d’Italie ou d’Allemagne notamment. 
Le Valais a été une terre d’accueil idéale pour la firme Eversys le long de ses dix années d’existence, souligne l’Agefi dans son article. Elle a notamment bénéficié du soutien de Business Valais à travers son Centre de cautionnement et de financement (CCF) ainsi que de la Fondation The Ark. L’entreprise ne compte pas quitter ce berceau, bien qu’elle profite d’une impulsion venue d’Italie, pays d'origine de l'expresso. Depuis 2017, le groupe De’Longhi est en effet devenu son partenaire financier stratégique, suite à l’acquisition de 40% de ses actions. 


Source : article Agefi, écrit par Sophie Marenne. L’article complet est disponible dans l’édition du 15 août 2019
 

comments powered by Disqus
Fondation The Ark - Route du Rawyl 47 - 1950 Sion - Suisse | Intranet The Ark