Home

20.04.2016

Hausse de 1,4% de la consommation d’électricité en 2015

En 2015, la consommation d’électricité de la Suisse a augmenté de 1,4%, pour s’établir à 58,2 milliards de kilowattheures (kWh). La consommation nationale (pertes liées au transport et à la distribution comprises) a atteint 62,6 milliards de kWh. La production des centrales indigènes a baissé de 5,3% pour atteindre 66,0 milliards de kWh ou 63,7 milliards de kWh après déduction de la consommation due au pompage d’accumulation qui représente 2,3 milliards de kWh. L’excédent d’exportation de 1,0 milliard de kWh était inférieur de 4,5 milliards de kWh à celui de l’année précédente, le solde du commerce extérieur reculant ainsi de 442 millions de francs suisses en 2014 à 234 millions en 2015.

La consommation d'électricité en Suisse, soit la consommation du pays après déduction des pertes de 4,4 milliards de kWh liées au transport et à la distribution du courant, a augmenté de 1,4% en 2015 pour atteindre 58,2 milliards de kWh (57,5 milliards de kWh en 2014). La progression trimestrielle pour 2015 s'élevait à 3,4% au 1er trimestre, 0,4% au 2e trimestre, 1,1% au 3e trimestre et 0,3% au 4e trimestre.
 

En 2015, les principaux facteurs influant sur la consommation d'électricité ont évolué comme suit:

  • Croissance économique: selon les premiers résultats provisoires, le produit intérieur brut (PIB) a augmenté de 0,9% en 2015 (source: Secrétariat d'Etat à l'économie, SECO).
  • Evolution démographique: selon le scénario démographique «moyen» 2010 de l'Office fédéral de la statistique (OFS), la population de la Suisse augmente d'environ 0,9% par an (les chiffres de l'OFS sur l'évolution de la population résidante en 2015 ne sont pas encore disponibles.)
  • Conditions météorologiques: par rapport à 2014, les degrés-jours de chauffage (voir tableau ci-joint) ont augmenté de 10,5% en 2015. Comme le chauffage représente près de 10% de la consommation d'électricité en Suisse (selon les analyses OFEN/Prognos 2015 de la consommation d'énergie en fonction de l'application), celle-ci a progressé en 2015 (2014 fut l'année la plus chaude depuis le début des mesures en 1864).

Niveau moyen de la production d'électricité en Suisse
La production d'électricité des centrales suisses (production nationale avant déduction de 2,3 milliards de kWh pour la consommation due au pompage d'accumulation) a diminué de 5,3% en 2015, s'établissant à 66,0 milliards de kWh (69,6 milliards de kWh en 2014). La production nationale était supérieure aux chiffres correspondants de l'année précédente au 1er trimestre (+3,7%) et au 2e trimestre (+1,8%); elle a par contre été nettement inférieure durant les deux trimestres suivants (-10,7% au 3e trimestre et -14,9% au 4e trimestre).

Les centrales hydrauliques (centrales au fil de l'eau et centrales à accumulation) ont produit 0,5% d'électricité de plus qu'en 2014 (centrales au fil de l'eau: -3,8%, centrales à accumulation: +3,7%). La production hydroélectrique a augmenté de 1,2% au cours de l'été sec de 2015 (centrales au fil de l'eau: +0,6%, centrales à accumulation: +1,8%) alors qu'elle a reculé de 0,5% en hiver (centrales au fil de l'eau: -11,4%, en raison principalement de précipitations en-dessous de la moyenne au 4e trimestre; centrales à accumulation: +5,7%, en raison notamment d'une production accrue au 1er trimestre par rapport à l'année précédente).

La production d'électricité des cinq centrales nucléaires suisses a reculé de 16,2% pour s'établir à 22,1 milliards de kWh (2014: 26,4 milliards de kWh). Cette baisse est principalement due aux arrêts extraordinaires des centrales nucléaires de Beznau I + II et de Leibstadt. La disponibilité du parc nucléaire suisse a atteint 76,0% en 2015 (90,9% en 2014).

Les centrales hydroélectriques ont fourni 59,9% de la production totale d'électricité, les centrales nucléaires 33,5%, les centrales thermiques conventionnelles et installations renouvelables 6,6%.
 

Excédent d'exportation en 2015
Avec des importations de 42,3 milliards de kWh et des exportations de 43,3 milliards de kWh, l'excédent des exportations s'est élevé à 1,0 milliard de kWh en 2015 (5,5 milliards de kWh en 2014). Aux 1er et 4e trimestres, les importations affichaient un solde de 3,3 milliards de kWh (0,7 milliard de kWh en 2014). Aux 2e et 3e trimestres, le solde des exportations s'élevait à 4,3 milliards de kWh (6,2 milliards de kWh en 2014).

En 2015, les recettes des exportations d'électricité ont atteint 2033 millions de francs (4,72 ct./kWh) pour des dépenses d'importation de 1799 millions de francs (4,26 ct./kWh). Le solde positif du commerce extérieur de la Suisse a baissé de 47,1% pour s'établir à 234 millions de francs (442 millions de francs en 2014).
 

Source et crédit photo: OFEN

comments powered by Disqus
Fondation The Ark - Route du Rawyl 47 - 1950 Sion - Suisse | Intranet The Ark