Home

07.02.2011

Internautes suisses préoccupés par les dangers sur Internet

InternetLes premiers résultats de l’enquête 2010 sur l’utilisation d’Internet réalisée par l’Office fédéral de la statistique (OFS) montrent que la sécurité préoccupe une majorité des internautes. Ces derniers prennent différentes mesures pour se protéger. En 2010, plus des trois quarts des ménages ont accès à Internet (77%). On observe une généralisation de la connexion à haut débit en Suisse, avec une avancée pour l’Internet mobile, via un téléphone portable.
En Suisse, au premier trimestre 2010, une majorité d’internautes déclare être préoccupés par les problèmes de sécurité sur Internet. La proportion d’internautes se disant « très préoccupés » est la plus élevée pour les risques liés aux enfants, aux pertes financières et à l’abus de données personnelles. Face à ces dangers, plus de 80% des internautes annoncent disposer d’un logiciel de sécurité, dont la mise à jour est, le plus souvent, effectuée automatiquement. On relève toutefois que seuls 30% des internautes vivant dans un ménage avec enfant déclarent disposer d’un logiciel de contrôle parental ou de filtrage. Par ailleurs, 40% des internautes n’effectuent jamais ou presque jamais de copies de sauvegarde de leurs données personnelles. Ces éléments suggèrent que la responsabilité de l’internaute reste un élément clé en matière de sécurité sur Internet.

Taux d’accès à Internet : stabilisation à un niveau élevé
Les résultats de l’enquête montrent que 77% des ménages disposent d’un accès à Internet à la maison, la proportion était de 61% en 2004. Aujourd’hui, la marge de progression apparaît comme très limitée. En effet 20% des ménages déclarent ne pas vouloir Internet à domicile, ne pas en avoir besoin ou ne pas être intéressés. Les autres facteurs également invoqués comme raisons de ne pas disposer d’un accès à Internet à domicile sont le manque de compétences, le manque de confiance ou encore des difficultés ou incapacités physiques.
La composition du ménage, sa taille et l’âge de ses membres ont une influence sur l’accès à Internet à domicile. Les taux varient entre 95% pour les ménages dont la personne la plus âgée a moins de 50 ans, et 33% pour ceux dont le membre le plus âgé a 70 ans et plus. Conjointement à l’âge, la présence d’enfant est liée à un taux d’accès à Internet élevé et paraît confirmer le rôle que les enfants jouent dans l’adoption des technologies nouvelles. Du point de vue régional, la Suisse italienne, avec 64% de ménages connectés à Internet, marque un retard par rapport à la Suisse alémanique et à la Suisse romande. Cette différence régionale est cependant moins marquée pour les ménages les plus jeunes.

Internet mobile en progression
Plus de 90% des ménages connectés à Internet disposent d’un accès à haut débit. L’ADSL maintient fermement son premier rang, avec les trois quarts de ménages équipés. Le câble TV (CATV) est utilisé par le quart restant. La fibre optique, infrastructure d’avenir, reste très peu utilisée. En effet seuls 2% des ménages la mentionnent comme type de connexion.
La connexion à l’Internet mobile à haut débit hors du domicile et en déplacement, progresse. Un quart des ménages avec accès à Internet indique qu’une telle connexion est utilisée par un de ses membres. Le téléphone mobile devance l’ordinateur portable comme appareil pour se connecter.

Source: Office fédéral de la statistique

comments powered by Disqus
Fondation The Ark - Route du Rawyl 47 - 1950 Sion - Suisse | Intranet The Ark