Home

03.07.2013

La Suisse, au premier rang des nations les plus innovantes !

ompi_etude_innovation_2013

La Suisse maintient son premier rang parmi les cinq nations les plus innovantes devant la Suède, le Royaume Uni, les Pays-Bas et les États-Unis selon l'indice mondial 2013 de l'innovation, publié à Genève par l’OMPI en collaboration avec l’Université Cornell et l’INSEAD.

L’Indice mondial 2013 de l’innovation propose le classement de 142 pays du monde entier, grâce à 84 indicateurs portant notamment sur la qualité des principales universités, les possibilités de microfinancement ou encore les affaires de capital-risque. Le rapport établi cette année met en lumière la dynamique de l’innovation au niveau local, un point qui reste globalement sous-évalué. Il révèle l’émergence d’écosystèmes originaux dans le domaine de l’innovation et témoigne de la nécessité d’un tournant par rapport à la tendance habituelle, qui était de tenter de reproduire des initiatives ayant déjà fait leurs preuves."Des pôles d’innovation dynamiques se multiplient dans le monde malgré la fragilité de l’économie mondiale. Ces pôles tirent parti des avantages présents localement tout en conservant une vision globale des marchés et des compétences", a déclaré le Directeur général de l’OMPI, M. Francis Gurry. "Pour les décideurs nationaux qui cherchent à soutenir l’innovation, réaliser le potentiel d’innovation à disposition dans leur propre pays est souvent plus prometteur que de tenter de s’inspirer de modèles d’innovation ayant fait leurs preuves ailleurs”. Les résultats de la Suisse et de la Suède montrent que ces deux pays, qui sont systématiquement classés dans la liste des 25 premiers, sont en tête pour tous les composants (piliers) de l’Indice mondial de l’innovation. Les cinq premiers piliers permettent d’évaluer des éléments de l’économie nationale favorisant des activités innovantes :

1) les institutions 2) le capital humain et la recherche 3) l’infrastructure 4) le perfectionnement des marchés 5) le perfectionnement des entreprises.

Puis les deux derniers piliers sont des preuves manifestes de l’innovation :

6) les résultats en matière de connaissances et de technologie 7) les résultats créatifs.

Malgré la crise économique, l’innovation se porte bien. Les dépenses en recherche-développement dépassent les niveaux de 2008 dans la plupart des pays, et des pôles d’innovation prospèrent au niveau local. Les conclusions du rapport de 2013 témoignent du caractère mondial de l’innovation aujourd’hui. Les 25 premières places du classement sont occupées par des pays répartis dans le monde entier, en Amérique du Nord, en Europe, en Asie, en Océanie et au Moyen-Orient.  

Source : Étude de l'Indice mondial de l’innovation, publiée par l'OMPI en collaboration avec l’Université Cornell et l’INSEAD

comments powered by Disqus
Fondation The Ark - Route du Rawyl 47 - 1950 Sion - Suisse | Intranet The Ark