Home
BLOG D’INFOS DU VALAIS TECHNOLOGIQUE, INDUSTRIEL ET INNOVANT

21.09.2022

La vidéo à portée de tous grâce aux conseils de Philippe Perakis !

ACTUS

Outil de communication qui ne cesse de gagner en popularité, la vidéo fait désormais partie intégrante des stratégies de communication en entreprise. La bonne nouvelle, c’est qu’il est aujourd’hui possible de produire du contenu de qualité simplement à l’aide d’un smartphone, comme l’a montré Philippe Perakis, lors de la dernière conférence InnoVibes. Découvrez les astuces et bonnes pratiques pour vous démarquer avec des vidéos originales et percutantes.  

Début septembre, plus d’une centaine de participants ont suivi la présentation de Philippe Perakis, en ligne et en présentiel sur le site de PhytoArk. Producteur, réalisateur et storyteller chez BeVisible, l’orateur est convaincu que la vidéo est un élément incontournable de la communication d’entreprise. « On a tous un outil extraordinaire dans la poche et la vidéo va se démocratiser, notamment avec l’arrivée des tiktokeurs sur le marché du travail. Il faut être prêts et savoir que vous pouvez produire du contenu de qualité avec un smartphone », souligne-t-il en début de conférence. 

Aujourd’hui, les caméras des smartphones sont à la pointe de la technologie et ont de quoi bluffer les professionnels du domaine. En équipant son téléphone de quelques accessoires adaptés, la qualité des vidéos smartphone s’approche de ce qui est réalisé avec du matériel professionnel. L’essentiel est de s’équiper adéquatement. Pour améliorer le son des vidéos, il est recommandé d’utiliser un micro sans fil pour le tournage d’interviews. Pour l’éclairage en intérieur, utiliser une lampe permet de mieux éclairer les visages ou le décor, ce qui change complètement la donne. « Pour équiper un collaborateur pour le tournage de vidéos, il faut compter environ CHF 300.- pour du matériel basique notamment la lampe, le micro, un trépied et la cage pour le smartphone. Si on va vers quelque chose de plus poussé, le budget se chiffre entre CHF 700.- et CHF 800.-. » Un investissement peu important quand on pense à l’impact que peut avoir la vidéo ! 
 

Cinq secondes pour capter l’attention 
En entreprise, plusieurs types de vidéos sont réalisées. Des interviews aux témoignages, en passant par les démonstrations de produit, il a lieu de laisser libre court à son imagination, en gardant en tête que la vidéo c’est avant tout de la capture d’instants ! « Ce qui est important c’est la manière dont on va capturer l’attention de l’audience dans les cinq à sept premières secondes. » Pour augmenter l’impact, il est nécessaire de varier les plans, par exemple en filmant un plan serré puis en zoomant sur un élément spécifique. « Il ne faut pas oublier les plans fixes, où il vous faut caler vos coudes contre votre corps et arrêter de respirer », sourit Philippe Perakis. 

Pour dynamiser une vidéo, le mouvement est important. Cependant, une règle simple doit être respectée : dans 70% des prises, le vidéaste fait un seul mouvement et stoppe l’appareil. Seules 30% des prises consistent en un enchaînement de deux mouvements. Une astuce pour améliorer l’image est d’utiliser un stabilisateur. En filmant depuis son smartphone, deux possibilités sont proposées par Philippe Perakis : utiliser l’application native de son téléphone ou passer par l’application FilMiC Pro, une référence dans le domaine. 

Après avoir filmé des séquences, reste l’étape du montage de la vidéo. Pour ce faire, il existe des centaines de logiciels sur le marché. Philippe Perakis en recommande cinq, qui fonctionnent sur les plateformes Apple et Android : Premiere rush, PowerDirector, Movavi, Videoleap et Quick. Faciles d’utilisation, ces outils accompagnent l’utilisateur pas à pas dans le montage de sa séquence. A noter que pour intégrer une musique dans sa vidéo, il est impératif de l’acheter et d’obtenir une licence. 

Cette thématique vous parle et vous souhaitez en apprendre davantage sur la vidéo avec son smartphone en entreprise ? BeVisible propose des formations d’une durée de deux jours sur le sujet. N’hésitez pas à y inscrire un de vos employés, ce sera l’occasion de booster votre communication digitale ! 
 

Propos recueillis lors de l’InnoVibes du 9 septembre 2022, au PhytoArk