Home

05.07.2016

Le nouveau train du Swiss Vapeur Parc, vitrine du savoir-faire industriel valaisan

Un nouveau train miniature, aux couleurs du MOB (Montreux Oberland Bernois), vient d’être inauguré au Swiss Vapeur Parc du Bouveret. Derrière cette réalisation d’orfèvre se cache la PME valaisanne Mecatis, basée à Isérables. Outre l’aspect symbolique de la mise en circulation de ce train, c’est une formidable vitrine pour l’industrie valaisanne, souvent réduite au secret.

Le train a été commandé par le Swiss Vapeur Parc. Il est en fonction dans le parc d’attractions depuis le 10 juin dernier. « C’est la cinquième installation de ce type que nous avons réalisé pour le parc chablaisien », souligne Samuel Vuadens, directeur de Mecatis.

Maître d’œuvre
« Dans ce projet, Mecatis a fonctionné comme un maître d’œuvre », précise Samuel Vuadens. Elle s’est occupée de toute l’ingénierie mécanique, et notamment les dessins des rames. L’entreprise s’est également chargée de la partie automatisation, principalement des freins et des lumières. Plusieurs pièces ont été fabriquées et usinées sur place à Isérables. Enfin, Mecatis s’est occupé du montage et de la mise en service de l’installation au Bouveret.

Pour réaliser ce train miniature, Mecatis a pu compter sur le savoir-faire de la PME sédunoise Bitz & Savoye, qui a réalisé la construction du train et assemblé les châssis. SMC Pneumatik s’est chargé quant à elle des installations pneumatiques alors que Signalisation.ch et First Industries a géré les aspects de signalisation et de peinture des éléments par thermo laquage.
 
« Choses incroyables réalisées en Valais »
Mecatis, en tant qu'intégrateur industriel, a l'habitude de travailler avec un grand nombre de partenaires différents. « En effet, nous travaillons pour plusieurs secteurs industriels par exemple l'agroalimentaire, l'horlogerie, l’électronique, les machines industrielles.... La collaboration est donc une nécessité pour permettre de fournir à nos clients des produits de haute technicité », rappelle Samuel Vuadens. 

« Ce train constitue une petite chose parmi ce que l’on est à même de réaliser, mais c’est paradoxalement l’un des seuls éléments que l’on peut montrer ». En effet, l’industrie valaisanne réalise des choses incroyables au niveau de la sous-traitance, dans différents domaines. Malheureusement, la plupart des projets sont gardés secrets, pour des raisons de concurrence. « En Valais, nous arrivons à tout faire, ou presque, mais nous n’avons pas le droit d’en parler ».

 

comments powered by Disqus
Fondation The Ark - Route du Rawyl 47 - 1950 Sion - Suisse | Intranet The Ark