Home

25.03.2019

Le Valais, l’une des terres d’exil préférées des entreprises suisses

En 2018, environ 41’000 entreprises ont transféré leur domicile en Suisse. 84,5% d’entre elles ont déménagé dans le même canton et 6341 entreprises ont « exilé » dans un autre canton. Les cantons de Zoug, Thurgovie, Lucerne et du Valais affiche la plus grande immigration nette, selon une étude publiée récemment par l’entreprise CRIF SA en se basant sur les sociétés inscrites au registre du commerce.

Avec 119 entreprises nouvellement installées, le canton de Zoug enregistre donc la plus grande immigration nette en provenance d’autres cantons, suivi par les cantons de Thurgovie (106), de Lucerne (89) et du Valais (62). La comparaison des taux d’impôt sur le bénéfice montre que les trois premiers cantons du classement ont des taux bas. Un argument qui ne concerne pas particulièrement le Valais et dont la bonne place dans ce classement n’est pas expliquée. Peut-être que le climat entrepreneurial favorable y est pour quelque chose ?

 

Zurich enregistre la plus forte émigration nette
L’émigration nette la plus importante a été enregistrée dans le canton de Zurich avec -139 entreprises, suivi par les cantons de Berne (-81), de Bâle-Ville (-70) et du Tessin (-44). La plupart des entreprises du canton de Zurich ont transféré leur siège social dans les cantons de Zoug (272), de Schwyz (170) et d’Argovie (151).
Les délocalisations d’entreprise signifient pour les cantons des emplois en plus ou en moins. La taille de l’entreprise ou sa forme juridique joue un rôle en la matière. Par exemple, le canton de Genève a enregistré un départ net du nombre d’entreprises, mais y a gagné en arrivées de collaborateurs.
Le canton de Zoug a enregistré la plus forte augmentation nette de personnel (+1839 collaborateurs. Le canton de Lucerne a enregistré l’arrivée de 1309 collaborateurs. Le canton d’Argovie (-2573) enregistre la plus forte baisse d’effectifs, suivi par celui de Zurich (-1433) et de Berne (-1139).

 

Plus forte croissance nette pour le Valais
Le canton du Valais affiche la plus forte croissance nette de Suisse romande avec 62 entreprises, suivi par les cantons de Vaud (13) et du Jura (5). Le Valais a principalement attiré des entreprises vaudoises (89) et genevoises (39). Ces entreprises sont en majorité des SA (207), suivies des Fondations (35), des Sàrl (15) et des entreprises individuelles (5).
Le canton de Vaud a enregistré le plus grand nombre d’arrivées d’entreprises du canton de Genève (132), suivis par les cantons de Fribourg (71) et du Valais (66). En revanche, les cantons de Neuchâtel (-16), Fribourg (-15) et Genève (-11) ont perdu des entreprises.
L’évolution de la croissance nette des effectifs est intéressante. Arrive en tête le canton de Vaud avec 716 collaborateurs, suivi par les cantons de Fribourg (484), du Valais (263), de Genève (182) et du Jura (65). Le canton de Neuchâtel est le seul canton romand qui enregistre un recul du personnel (-149).

 

À propos de l’enquête
Toutes les sociétés inscrites au registre du commerce qui ont transféré leur siège en Suisse en 2018 ont été intégrées à l’enquête. Les informations relatives à l’emploi se fondent sur un modèle statistique.
CRIF SA est en Suisse le leader des solutions portant sur le management du risque, la lutte contre la fraude et la gestion des adresses englobant l'ensemble du cycle de vie du client.

Pour obtenir l'étude complète, contactez CRIF SA à l’adresse e-mail : presse.ch@crif.com .


Source : Communiqué CRIF SA

 

 

comments powered by Disqus
Fondation The Ark - Route du Rawyl 47 - 1950 Sion - Suisse | Intranet The Ark