Home
BLOG D’INFOS DU VALAIS TECHNOLOGIQUE, INDUSTRIEL ET INNOVANT

02.07.2020

Nombre record de demandes suisses de brevets en 2019!

ACTUS

L’année 2019 a été propice à l’innovation. L’Office européen des brevets (OEB) a enregistré une augmentation des demandes de 4%. Quant à la Suisse, elle a déposé 8'249 demandes, ce qui correspond à une hausse de 3.6% par rapport à l’année précédente. Cette augmentation dépasse largement la moyenne européenne. Du point de vue sectoriel, les technologies numériques remportent la plus grande part des demandes.

La globalisation induit une économie mondiale de plus en plus interconnectée et interdépendante. Les précurseurs s’appuient sur la propriété intellectuelle pour protéger leurs inventions en Europe grâce à l’Office européen des brevets (OEB). Celui-ci a comptabilisé une augmentation de 4% en 2019. Il a reçu plus de 181'000 demandes. 

Double jackpot pour les technologies numériques : elles ont connu la plus forte croissance et représentent la plus grande part des demandes de brevets. La communication numérique, les technologies médicales et l’informatique sont les secteurs technologiques les plus actifs en 2019. L’importance des technologies numériques est également représentée par les principaux déposants de demandes : Huawei, Samsung et LG.

 

La Suisse, un pays d’innovation
Alors qu’en moyenne les pays de l’Union européenne enregistrent une hausse de 0.9%, la Suisse a augmenté de 3.6% en 2019. De plus, la Suisse conserve son titre du plus grand déposant de brevets par habitant auprès de l’OEB. Elle a déposé 988 demandes par million d’habitants ce qui équivaut à un nouveau record : 8'249 demandes. 

Le Président de l’OEB, Antonio Campinos, a déclaré : « La Suisse a réussi à s'affirmer comme un lieu d'innovation hors pair. Avec près de 1000 demandes de brevets par million d'habitants, elle peut se féliciter d'être une championne de l'innovation ». La Suisse est suivie de loin par la Suède avec 433 demandes par million d’habitants et le Danemark avec 412. Quant à nos voisins, ils comptabilisent 265 requêtes pour l’Autriche, 150 pour la France et 71 pour l’Italie. 
 

Source : Communiqué OEB