Home

27.05.2019

Terryx, l’innovation valaisanne qui digitalise les chantiers de construction

L’entreprise sierroise in-Terra a développé une plateforme innovante de suivi de chantiers. Celle-ci intègre, sur une même interface, les multiples données d’un chantier. Baptisée Terryx, cette solution intégrée permet d’importants gains de productivité et amène la digitalisation au cœur des chantiers. Le suivi devient ainsi plus précis et davantage automatisé. Cette ambitieuse plateforme digitale est accompagnée dans son développement par la Fondation The Ark.    
 
in-Terra a été fondée en 2009. « Géologues et géomaticiens de formation, nous étions actifs au début d’in-Terra dans la fabrication et le paramétrage de drones. Rapidement, nous nous sommes rendu compte que nos clients avaient de réels besoins dans la gestion et l’interprétation des données issues de ces drones. C’est ainsi que l’idée de la plateforme Terryx a débuté », précise Bernhard Dräyer, directeur d’in-Terra. 
 
Lancée il y a environ un an, Terryx est la combinaison d’une plateforme web, de différents types de capteurs et d’une application pour smartphone. « Avec Terryx, la digitalisation des chantiers prend un virage concret ». 

 
Pilotage à distance 
Un important nombre de données sont mesurées chaque jour sur les grands chantiers de construction. Mais celles-ci sont dispersées sur une multitude d’outils et d’interfaces. L’ambition de Terryx est de regrouper toutes ces données et leur gestion à un seul endroit, et de pouvoir les interpréter de manière utile et efficace. « Terryx est ainsi à disposition des chefs de chantier ou aux cadres, afin de voir ce qui se passe sur le terrain et de conserver l’empreinte digitale ». La plateforme offre donc un seul point d'accès à toutes les informations.   
 
Terryx peut être consultée à distance, dans le monde entier. Cela amène une grande efficience. D’autant que des alertes par SMS, ‘push-notification’ ou e-mail peuvent être envoyées automatiquement en cas de problème relevé par l’un ou l’autre capteur.

 
Capteurs et application mobile pour intégrer les données 
Grâce aux drones, Terryx fournit des vues 3D des chantiers. « Ces images nous permettent par exemple de calculer, depuis son bureau, des volumes de matériaux présents sur un chantier ». Mais le drone n’est qu’un des moyens d’acquérir des données. « Nous installons et gérons régulièrement des webcams, des capteurs de ph ou de particules, mais également des capteurs lasers pour mesurer les déformations de fouilles ou autres éléments de construction ». Au total, plusieurs dizaines de données différentes peuvent être intégrés sur Terryx.  
 
Une application mobile permet de compléter les données des capteurs par des photographies prises directement sur le terrain. En un clic, les photos sont ajoutées sur la plateforme, géoréferencé et muni des mots clés pour faciliter la recherche plus tard. « Ces photos, tout comme les capteurs installés sur le terrain, complètent parfaitement les informations transmises par les logiciels et les drones ». 


 
Déjà utilisée sur de grands chantiers 
La clientèle cible de Terryx sont les entreprises de construction de grands ouvrages (génie civil), mais également les entreprises chargées de la décontamination de sites  « Notre plateforme est déjà utilisée sur plusieurs dizaines de chantiers des entreprises de constructions, auprès du Canton du Valais ainsi que des CFF ».  

Découvrez ci-dessous la vidéo de présentation de la plateforme TerryX.

 


 
 

comments powered by Disqus
Fondation The Ark - Route du Rawyl 47 - 1950 Sion - Suisse | Intranet The Ark