Home

26.09.2019

Figure 1 : le réseau social des professionnels de la santé !

Lors la septième édition du Digital Health Connect, de nombreux orateurs nationaux et internationaux se sont succédé pour présenter les dernières tendances du marché en matière de compagnons de santé digitaux. Parmi eux, Benjamin Errett a fait le déplacement depuis Toronto pour venir présenter Figure 1, la plateforme mondiale de partage des connaissances pour les soins de santé. 

« En tant que patient, quand je vais voir le médecin, je m’attends à ce que celui-ci sache tout. Je veux une réponse et un traitement adapté. Seulement, les médecins ne savent pas tout. », explique Benjamin Errett, directeur de Figure 1. Les statistiques montrent qu’il faut en moyenne 17 ans pour entrer dans la pratique clinique et avoir les connaissances nécessaires. 

Dès lors, comment les professionnels de santé, souvent stressés et très occupés, peuvent-ils obtenir rapidement des réponses concrètes à leurs incertitudes ? Les mieux placés pour y répondre sont leurs confrères, ces autres médecins qui traitent au quotidien de cas souvent similaires. C’est ainsi qu’est né Figure 1, une application téléchargeable sur smartphone qui permet aux professionnels de santé de partager des photos de cas concrets et d’obtenir des réponses de l’ensemble de la communauté, par le biais de commentaires.
 

Une nouvelle manière d’apprendre 
Aujourd’hui, Figure 1 ambitionne de répandre la connaissance médicale auprès d’une communauté aussi vaste que possible. Depuis maintenant six ans, des milliers de cas ont été partagés sur l’application. « Avec Figure 1, nous avons créé une manière informelle d’apprendre. L’application offre un aperçu de la médecine en temps réel, partout dans le monde. », précise le directeur de l’entreprise. Sur l’application Figure 1, l’utilisateur peut s’identifier comme observateur ou professionnel. Pour obtenir le statut professionnel, il faut passer par différentes étapes qui certifient que la personne possède les compétences théoriques et pratiques dans le domaine. 

De nombreux cas intéressants ont été résolus grâce à l’application Figure 1. Récemment, un spécialiste s’est retrouvé face à un patient souffrant d’une fuite intracrânienne de LCR. En 40 ans de pratique, ce médecin n’avait jamais été confronté à cette pathologie. Il a donc partagé l’image de l’IRM sur l’application. En quelques heures, un diagnostic a pu être posé, grâce aux conseils de médecins de la communauté.
 

Une solution déployée à l’échelle planétaire 
Avec plus de 2.5 millions d’utilisateurs, répartis dans 190 pays, la solution Figure 1 est désormais une aide incontournable pour les professionnels de santé. L’entreprise a déjà conclu plusieurs partenariats avec différents hôpitaux, notamment l’hôpital Mont Sinaï de New-York. Elle souhaite développer d’autres collaborations. 

Aussi, un travail de longue haleine est effectué afin de protéger les données échangées sur la plateforme. Une technologie permet notamment de changer les visages, numéros, noms et dates des images partagées, qui deviennent ainsi totalement anonymisés. « Nous avons une équipe qui travaille 24H/24H pour assurer la sécurité et la confidentialité des données », conclut Benjamin Errett.
 

(Re)découvrez la présentation de Benjamin Errett en suivant ce lien.
 

Propos recueillis le 7 juin 2019 au TechnoArk de Sierre

 

comments powered by Disqus
Fondation The Ark - Route du Rawyl 47 - 1950 Sion - Suisse | Intranet The Ark