Home

29.10.2019

Et si l’hydrogène était … le carburant ultime?

Un article paru récemment dans le quotidien l’AGEFI revient sur la technologie développée par la start-up valaisanne GRZ Technologies, qui rend applicable le principe du stockage d’énergie sous forme d’hydrogène. Dès lors, différents acteurs reconnaissent la faisabilité et la viabilité économique d’un réseau de stations à hydrogène pour véhicules. L’hydrogène, comme alternative crédible en matière de carburant, pourrait bien être appliquée à grande échelle !

Soutenue depuis ses débuts par la Fondation The Ark, la jeune pousse GRZ Technologies a créé un nouveau type de batteries longue durée, qui permettent le stockage, sous forme d’hydrogène, du surplus d’énergie électrique. Le secret de cette innovation ? Un alliage de métaux capable de stocker efficacement de l’hydrogène et de le recéder, à la demande.
 

Vers un réseau de stations à hydrogène ?
Lors d’une présentation à la presse, Hans Michael Kellner, directeur de Messer Suisse SA, a affirmé que « la mise en place d’un réseau de stations à hydrogène est tout à fait faisable à une grande échelle, tant au plan institutionnel que privé. » Ce type de réseau comporterait de nombreux avantages : un plein en 3 à 5 minutes, rehaussement de la valeur des bâtiments situés en bordure de route, l’excédent d’hydrogène réutilisé pour le chauffage ou le courant électrique, etc… Et ce, tout en diminuant la consommation d’énergie !

Maison privée, centre commercial, entreprise, parking : une station à hydrogène peut être installée facilement et l’exploitant a la possibilité d’offrir sur le marché son hydrogène. Actuellement, le nombre d’emplacements potentiels est estimé à plusieurs millions, rien qu’en Europe. Un chiffre encourageant, qui incite à creuser dans cette direction !

Lire l’article complet en suivant ce lien.


Source : AGEFI

 


 

comments powered by Disqus
Fondation The Ark - Route du Rawyl 47 - 1950 Sion - Suisse | Intranet The Ark